10 juin 2024

[Ma semaine] du 3 au 9 juin 2024


Sur quoi j'ai travaillé cette semaine ? 


Encore des corrections sur "Les douze chaussures de Cendrillon" ! J'en vois doucement le bout, mais comme la période est encore entrecoupée de rencontres et autres, c'est toujours en pointillé !

Cette semaine, j'ai donc rencontré une classe de 6e à Vénissieux, qui avait travaillé sur "Ascenseur pour le futur", notamment en s'exerçant à la lecture à voix haute... un beau moment !

La série de la semaine

Samuel, d'Emilie Tronche (Arte)

Résumé :

Samuel a 10 ans. Il tient un journal et il a un problème. Son problème c’est que Basile a dit à la grande Julie que Samuel l’aimait. C’est faux, il s’en fiche de Julie. C’est juste qu’elle a rigolé à l’une de ses blagues et qu'il a trouvé ça sympa de sa part. Bon, en fait Samuel aime Julie mais personne ne doit savoir. Même pas Corentin, son meilleur ami qui mâche sa langue et sait faire la chandelle. Surtout pas Dimitri, que Samuel déteste, et dont toutes les filles sont amoureuses car il court très vite, a de bonnes notes et un humour subtil. Ni Bérénice que toute la classe appelle « La Folle » car elle est colérique et parfois même agressive. Et ni la maîtresse, ni ses parents, ni le monde entier.

Mon avis :

Superbe petite série d'animation sur la pré-adolescence, c'est très juste, touchant et drôle. J'ai beaucoup aimé le rapport à la danse, à la musique, des petits détails... c'est subtil, et ça fonctionne !

À voir en replay !

Le livre de la semaine


Koko n'aime pas le capitalisme, Tienstiens

Résumé :

Tienstiens publie depuis presque deux ans des strips désopilants sur Instagram, avec un succès certain. Son premier album, Koko n'aime pas le capitalisme, compile des strips déjà publiés et des inédits jamais vus sur internet ni minitel ! Attention : peut contenir des traces de wokisme. 

Mon avis :

Je voyais régulièrement passer ces dessins sur Insta, et, au détour d'un passage en librairie, je me suis plongée dans cette BD, et j'ai tellement rigolé que j'ai fini par craquer !

On voit rarement un travail au crayon de couleur, ça change, c'est sympa. Et le contenu est vraiment chouette. Je recommande !

L'autre livre de la semaine

Les scientifiques les plus fous de l'Histoire, Laurianne Geffroy et Jean-Pierre Courbatze

Résumé :

Savants fous ou inventeurs incompris... Leur folie a révolutionné la science !
Dans la collection "Les plus cons de l'histoire", dirigée par Alain Bauer.

Quand on pense au " savant fou ", on a tout de suite en tête Victor Frankenstein s'exclamant " It's aliiive ", mais la folie de certains vrais scientifiques dépasse la fiction ! Ainsi de Thomas Willis, qui découvre deux types de diabète en goûtant l'urine de ses patients, ou de Sergueï Brioukhonenko, qui parvient à garder en vie une tête de chien détachée de son corps. Et que dire d'Evan O'Neill Kane, qui tatouait ses initiales sur la peau de ses patients ? ou de l'Abbé Nollet, qui a électrocuté 200 soldats pour tester la vitesse de diffusion de l'électricité ?
Raconter les expériences de ces scientifiques qui se sont donnés corps et âme à leurs recherches, c'est parcourir l'histoire du savoir. D'expériences improbables en prises de risques insensées, découvrez les folles inspirations de ces savants prêts à tout pour faire avancer la science !

Mon avis :

Toujours dans même balade en libraire, je suis tombée sur ce petit ouvrage, qui m'a intéressée tout de suite : je me suis dit que j'y trouverais peut-être un peu d'inspiration pour une prochaine histoire... finalement, non. J'ai retrouvé beaucoup d'anecdotes que je connaissais, et les autres m'ont semblé survoler un peu les différents sujets... j'imagine que c'est un bon premier pas pour les gens qui ne connaissent pas du tout, pour donner envie de creuser, mais je reste un peu sur ma faim.


3 juin 2024

"Quelques gouttes de rouge et de bleu" : ma nouvelle !

Pour vous procurer ma nouvelle "Quelques gouttes de rouge et de bleu" parue dans l'anthologie "Textes de l'art" du festival ImaJn'ère 2024, voilà le lien vers la boutique : https://imajnere.fr/anthologies/

 



Pour écouter le podcast enregistré par Radio G le jour du salon, et nous entendre Laure Truffandier (l'illustratrice) et moi, parler de notre travail autour de la nouvelle, c'est par ici : https://radio-g.fr/internet/index.php?numarticle=14705

 

[Ma semaine] du 27 mai au 2 juin 2024

 

Sur quoi j'ai travaillé cette semaine ?

Une toute petite journée sur "Les douze chaussures de Cendrillon"...


Une journée à Largentière pour rencontrer des élèves très motivés autour de mes différents romans...

Et une journée et demie à St Fons, pour le forum du Prix Littéraire Rep+ Alain où les classes ont défilé pour parler d'Ascenseur pour le futur et de Vendredi dans la peau de ma prof qui étaient en sélection (l'un pour les cycles 3, l'autre pour les cycles 4).

Bref, une semaine intense !

Au passage, nous avons appris que "Vendredi dans la peau de ma prof" avait remporté le prix de l'Estuaire pour les 5e-4e ! Silène Edgar, ma co-autrice, avait rencontré plusieurs classes là-bas... nous sommes ravies de cette victoire qui prouve que les élèves ont aimé notre roman !

Le livre de la semaine

Gargouille contre Ninjas, Cyril Jégou

Résumé :

Une étrange maladie sème la terreur à Pempouly, une maladie incurable qui provoque une salivation excessive. Alors quand un camarade de classe l'attrape, Pelote, 10 ans, voit là le moyen d'échapper à son quotidien fort banal. Accompagnée de Cerise, sa meilleure amie un brin lunaire, Pelote se lance alors sur la trace des pragonus, de drôles de créature ailées qui, d'après la rumeur, seraient la cause de la maladie. Leur quête va les mener tout droit au château du mont Gargouille, réputé hanté par un géant cruel et son armada de monstres !

Mon avis :

Une aventure originale, qui joue avec les codes de la fantasy, mais à destination des enfants qui ne les connaissent peut-être pas encore (donc une bonne approche de l'imaginaire en douceur). Le ton est fun, il y a de l'aventure et de vrais enjeux... mais, vraiment, ce qui me marque le plus, c'est l'originalité de l'univers qu'on découvre petit à petit. C'est très bien fait !

L'autre livre de la semaine


Spy x Family, T1, Tatsuya Endo

Résumé :

Sauvez le monde avec l'élite des agents (très) spéciaux : la famille Forger ! Une comédie d'espionnage pétillante !

Twilight, le plus grand espion du monde, doit pour sa nouvelle mission créer une famille de toutes pièces afin de pouvoir s'introduire dans la plus prestigieuse école de l'aristocratie. Totalement dépourvu d'expérience familiale, il va adopter une petite fille en ignorant qu'elle est télépathe, et s'associer à une jeune femme timide, sans se douter qu'elle est une redoutable tueuse à gages. Ce trio atypique va devoir composer pour passer inaperçu, tout en découvrant les vraies valeurs d'une famille unie et aimante.

Mon avis :

J'étais très curieuse de ce manga au pitch alléchant... et je me suis régalée !

J'ai très envie de continuer la série (et/ou de regarder l'animé qui en a été tiré). Comme toujours avec les mangas, c'est lu trop vite, mais pour l'instant, j'adore !

Le film de la semaine


Un P'tit truc en plus, Artus

Résumé :

Pour échapper à la police, un fils et son père en cavale sont contraints de trouver refuge dans une colonie de vacances pour jeunes adultes en situation de handicap, se faisant passer pour un pensionnaire et son éducateur spécialisé. Le début des emmerdes et d’une formidable expérience humaine qui va les changer à jamais.

Mon avis :

Comme beaucoup, j'ai eu un peu de mal, au lancement du film, à me dire que j'allais aller le voir (avec la crainte que l'humour sur le handicap soit mal dosé). Et puis, le succès fait qu'on se dit que, peut-être, ils ont géré ce qui est difficile : rire avec et ne pas rire de.

Effectivement, on sent beaucoup de bienveillance et d'humanité dans ce film où, finalement, certains encadrants sont presque moins adaptés que certains handicapés ! J'ai beaucoup ri (avec une mention spéciale pour le "clic clic pan pan pan" du bus, qui m'a fait partir dans un fou-rire incontrôlable. J'ai été émue aussi.

Bien sûr, il y a des raccourcis, mais il y a également quelque chose que j'aime beaucoup : des informations "en creux". On ne montre pas tout, il y a des infos suggérées là où d'autres auraient fait un plan de plus pour bien assurer que tout le monde a compris... ici, il n'y a pas besoin, et c'est très bien comme ça.

Bref, j'ai beaucoup aimé, et je le classe dans le top 3 des meilleurs films de l'année pour l'instant !

28 mai 2024

[Ma Semaine] du 20 au 26 mai 2024

 

Sur quoi j'ai travaillé cette semaine ?


J'ai essayé de voler du temps pour avancer sur mes corrections des "douze chaussures de Cendrillon" (c'est long parce que je suis sur des détails...). J'avance, mais comme je suis dans ma grosse période de rencontres scolaires, j'ai quand même l'impression de n'avoir qu'une ou deux demi-journée par semaine pour réussir à faire quelque chose (donc compliqué en terme de concentration).

Il me reste une soixantaine de commentaires. J'y crois.

À part ça, jeudi et vendredi, j'étais au collège de Champeix pour rencontrer des classes de 3e : c'est toujours intéressant, les "grands", parce qu'on peut parler de vrais sujets (et ils avaient lu plusieurs de mes romans, ce qui ouvre les discussions).


Bref, fatiguant, mais très sympa !

Le livre de la semaine

Norman n'a pas de super pouvoir, Kamel Benaouda

Résumé :

Dans le monde de Norman, chacun possède un don spécial : vision nocturne, télépathie, respiration sous l'eau, invisibilité... Or ce matin, au collège, Norman doit passer le test qui révèlera à la terre entière qu'il n'a aucun pouvoir. Pour échapper à cette humiliation, une seule solution : tricher ! Avec ses amis Agathe, Franck et Jibril, il monte un plan des plus périlleux...

Mon avis :

J'avais vu passer ce roman il y a quelques temps, et je me suis retrouvée assise à côté de Kamel au salon ImaJnère le week-end dernier : c'était donc l'occasion d’acquérir ce roman avec une petite dédicace ! 

J'ai beaucoup aimé cette ambiance qui rappelle les films et séries qu'on aime, pleine de super-héros aux pouvoirs extraordinaires. J'ai eu très peur que le fameux Norman ne se découvre finalement un pouvoir car le roman aurait perdu tout son intérêt (heureusement, ce n'est pas le cas). J'ai découvert cette histoire avec plaisir, en me laissant embarquer par les évènements sans deviner la suite, ce qui est très plaisant !

Très chouette, donc !

La série de la semaine

Doctor Who (2024), Saison 1 (Disney +)

Résumé :

Le Docteur et Ruby Sunday voyagent dans le temps et l’espace, de l’époque de la Régence en Angleterre aux guerres futures, et se battent du côté du bien avec de nouveaux amis extraordinaires, contre de redoutables ennemis.

Mon avis :

J'avais lâché Doctor Who à peu près à l'arrivée de Peter Capaldi (j'ai vu un ou deux épisodes avec lui, max), du coup, il me manque pas mal de saisons (dont toutes celles avec Jodie Whittaker), mais comme cette nouvelle version est vendue comme un reboot, j'ai fait comme beaucoup de gens, et j'ai repris là.

Bon, on est d'accord que le premier épisode qui balance une tonne d'infos pour les gens qui n'ont pas suivi, c'est un peu moyen. Sinon, il y a quand même "le goût" de Doctor Who d'une manière générale, mais pourtant, quelque chose me gêne. J'adore Ncuti Gatwa (découvert, comme tout le monde, dans Sex Education), mais il lui manque la gravité du personnage. Autant, David Tennant ou Matt Smith pouvaient avoir ce côté fun et souriant, autant ils pouvaient passer instantanément à une gamme sombre et inquiétante qui rendait l'intrigue crédible. Ncuti, je trouve qu'il n'y arrive pas.

Pour l'instant, j'ai limite préféré le dernier épisode diffusé (73 yards) parce que le Docteur n'est presque pas présent... Bon, il y aurait à redire quand même (puisqu'il y a plein de choses qui ne vont pas dans cet épisode), mais ça a l'odeur de Doctor Who, ça a le goût de Doctor Who, alors je suppose qu'on peut dire que c'est bien du Doctor Who.

J'espère que, comme les précédents Docteurs avant lui, Ncuti Gatwa va devoir trouver son style personnel (et que les scénaristes vont jouer avec plutôt que vouloir lui faire faire à tout prix comme les autres avec un rendu moyen).

Je suis donc mitigée.


Sinon, cette semaine, comme j'avais envie d'une série doudou, je me suis refait les deux premières saisons de "Mes Premières Fois" (que j'aime toujours autant) !


20 mai 2024

[Ma semaine] du 13 au 19 mai 2024

 

Sur quoi j'ai travaillé cette semaine ?

C'était la reprise des corrections sur "Les douze chaussures de Cendrillon", mon roman qui sort au printemps 2025 ! Il y aura encore d'autres phases (on est au début du travail éditorial), mais comme ça faisait longtemps que je n'avais pas touché au texte, c'était chouette de remettre les mains dedans pour le rendre encore meilleur !


J'ai aussi fait de nouvelles rencontres scolaires (c'est la période !) : d'abord à Vénissieux, pour le prix Lire et Choisir, avec des CM2 ; puis à Angers, dans le cadre du salon ImaJnère avec des CM1/CM2. Les deux fois autour d'Ascenseur pour le futur !

C'était très chouette, avec des questions pertinentes et bien préparées, ça fait plaisir !

 

J'ai enchaîné le week-end avec deux jours de dédicaces au salon ImaJnère et, même si nous n'avons pas été débordés par la foule de fans en délire, j'ai passé un excellent week-end à parler écriture (et autre !).

J'ai eu l'occasion de rencontrer Laure Truffandier, qui a illustré "Quelques gouttes de rouge et de bleu", la nouvelle inspirée de mon travail sur "Quelques gouttes de Violet", parue dans l'anthologie du festival (autour du thème de l'art). Je pense qu'il y aura plus d'infos sur la diffusion de l'antho et la possibilité de lire cette nouvelle sur le site https://imajnere.fr/

 

Laure et moi avons participé au "Coup de cœur caféiné des illustrateurs et illustratrices" le dimanche matin, un moment très sympa pour parler publiquement de notre façon de travailler !


 
Je reviens ravie (mais fatiguée !)
 

Le livre de la semaine

 
Le livre de la semaine n'a pas encore de couverture, et pour cause, car il s'agit d'un roman de Lise Syven que j'ai eu la chance de bêta-lire avant tout le monde !
 
Une savoureuse histoire de voisinage !
 
Je vous en reparlerai quand il sortira !
 

La série de la semaine

 
La chronique des Bridgerton, Saison 3 (Netflix)

Résumé :
Penelope Featherington a finalement renoncé à son amour de longue date pour Colin Bridgerton après l'avoir entendu tenir des propos désobligeants à son égard. Elle a cependant décidé qu'il était temps pour elle de prendre un mari, de préférence un qui lui donnera assez d'indépendance pour poursuivre sa double vie de Lady Whistledown, loin de sa mère et de ses sœurs.

Mon avis :
Dire que j'attendais cette première moitié de saison avec impatience serait en dessous de la réalité. Pour vous donner une idée, j'avais noté la date et bloqué mon agenda pour pouvoir en profiter dès les premières minutes !
Je suis très satisfaite du développement. J'avais très peur en voyant la bande annonce, de l'introduction de nouveaux prétendants pour Pénélope (ce qui n'est pas du tout dans les romans) mais, encore une fois, l'adaptation a été de qualité : on s'éloigne de l'histoire initiale pour garder quand même les scènes importantes et l'âme de l'histoire.
Mon bémol : le fait que Colin ait été "lissé" physiquement. Adieu la petite barbe de trois jours, bonjour le visage trop brillant presque photoshopé. Du coup, je le trouve moins beau qu'avant, plus fade. Heureusement, Pénélope, elle, rayonne !
Vivement le 13 juin pour la suite (même si mon petit cœur sensible risque de morfler davantage, puisqu'on devrait basculer dans "le ventre de la baleine", c'est à dire la partie de l'histoire où rien ne va pour nos héros...).

En attendant, je vais la revisionner plusieurs fois... et j'ai même envie de relire le roman !
 

13 mai 2024

[Ma semaine] du 6 au 12 mai 2024

 

Sur quoi j'ai travaillé cette semaine ?


Cette semaine, grand pont (voire Viaduc !), donc plutôt du temps en famille et pas trop de travail...

J'ai quand même fait de très chouettes rencontres scolaires à St Laurent de Mûre, autour d'Ascenseur pour le futur, Comment je suis devenue un robot, et mes autres romans !

Les élèves avaient bien travaillé, en préparant des petites interviews de mes personnages... un beau moment !

 

Pour "Comment je suis devenue un robot", j'en profite pour partager le podcast autour du handicap auquel j'ai participé début mars (j'ai été interviewée pour l'émission sur le handicap moteur) : un projet à découvrir et soutenir !

 https://ent77.seine-et-marne.fr/blog/pub/mfX24J8COv-defi-handicap 


Pas de (nouveau) film/livre/série cette semaine...


... mais de belles balades pour tester l'application de géocatching du Rhône : les Gnolus !


Et le gâteau de la semaine est un tiramisu citron-framboises pour l'anniversaire de mon aîné.e !

Prix et salon

La bonne nouvelle de la semaine, c'est la sélection de "Une semaine dans la peau de mon frère" au Grand Prix des jeunes lecteurs de la PEEP !

À venir, le prochain salon où je serais présente : ImaJin'ère à Angers les 18 et 19 mai !



6 mai 2024

[Ma semaine] du 29 avril au 5 mai 2024

 

Sur quoi j'ai travaillé cette semaine ?

Dans cette semaine entrecoupée de jours fériés, j'ai rencontré des classes de 5e autour de "Vendredi dans la peau de ma prof" à St Fons (pas très loin de chez moi) pour le prix "Lire et choisir".

J'ai aussi remis les mains dans mon dossier SpaceLeague pour une potentielle adaptation en manga (mais je suis un peu découragée par l'ampleur de la tâche, donc je ne sais pas si je vais persévérer longtemps). C'était surtout l'occasion d'essayer des choses, entre deux projets.

Le livre de la semaine


Passeur de Souffle, Patricia Hespel

Résumé :

"Au commencement, quatre troncs gorgés de sève furent plantés aux quatre coins du monde. Boréal, Levant, Austral et Ponant, ils sont les gardiens du Souffle qui les relie et circule en eux. Un et quatre à la fois, ils sont la matrice du monde et sa respiration. Qu'ils viennent à être corrompus par le Sel et le monde en mourra."

Né sous le sceau du sang, Bren est un guerrier violent et arrogant. Obsédé par l'avenir prestigieux que lui promet une obscure prophétie, il ne reculera devant rien pour obtenir la gloire.

Naaï est prisonnière du Cocon, où on l'oblige à porter un collier de krystal, symbole de son asservissement. Pour s'en libérer, la jeune femme est prête à tous les sacrifices...

Les routes de Bren et de Naaï n'auraient jamais dû se croiser. Pourtant, s'ils veulent rester en vie, ils n'auront d'autre choix que de s'allier.

Mon avis :

J'avais commencé à vous en parler la semaine dernière et j'ai terminé le roman cette semaine.

Il y un partie, vers le milieu, qui m'a moins plu. L'histoire tournait vers quelque chose de plus convenu, moins original, et j'avais très peur que la fin ne me convainque pas (alors que le début partait bien). 

Heureusement, cette impression s'est dissipée, et les choix pour tout le dernier tiers (qui aurait pu avoir 100 pages de plus pour développer la nouvelle relation qui s'y noue) m'ont rassurée en m'emmenant là où je ne m'attendais pas forcément, ce qui est positif.

Je ressors heureuse de cette lecture, qui a tout ce que j'aime (les pouvoirs liés aux éléments en tête, et un univers de fantasy original et cohérent juste derrière).

La série de la semaine


Outlander

Outlander (saison 2)

Résumé :

Claire et Jamie arrivent en France, déterminés à infiltrer la rébellion jacobite dirigée par le prince Charles Stuart et à arrêter la Bataille de Culloden. Avec l’aide du cousin de Jamie, ils se retrouvent immergés dans le monde somptueux de la société française où les intrigues et les fêtes abondent, mais où l’avantage politique est bien moins prospère. Changer le cours de l’histoire présente des défis qui commencent à peser sur leur relation. Mais, armés de la connaissance de ce qui les attend, Claire et Jamie doivent faire vite pour empêcher le soulèvement du Highland condamné et la disparition de la vie écossaise telle qu’ils la connaissent.

Mon avis :

Je n'ai pas terminé la saison (je suis sans doute à la moitié), mais j'ai un peu de mal.

L'astuce narrative du premier épisode (nous montrer 2 ans plus tard, et revenir en flash-back pour voir comment on en est arrivé là), me semble un peu artificiel pour créer de l'intérêt. C'est une saison avec beaucoup d'intrigues politiques, où tous les français parlent bien anglais (y compris les gamins des rues), et où la LV2 français des anglais est juste insupportable (je regarde en VO).

Donc, pour l'instant, je grince des dents.

Je continuerai à regarder, je pense, mais je n'ai pas du tout le même engouement que pour la saison 1, à me demander ce qui va arriver aux personnages.

Le film de la semaine

Le chant de la mer, Tomm Moore

Résumé :

Ben et Maïna vivent avec leur père tout en haut d'un phare sur une petite île. Pour les protéger des dangers de la mer, leur grand-mère les emmène vivre à la ville. Ben découvre alors que sa petite sœur est une selkie, une fée de la mer dont le chant peut délivrer les êtres magiques du sort que leur a jeté la Sorcière aux hiboux. Au cours d'un fantastique voyage, Ben et Maïna vont devoir affronter peurs et dangers, et combattre la sorcière pour aider les êtres magiques à retrouver leur pouvoir.

Mon avis :

J'ai eu la chance de revoir ce film sur grand écran, même s'il date de 2014 ! Il se trouve qu'il s'agit de l'histoire que mon association de danse adapte pour son gala de Modern Jazz de cette année. Une ambiance celte, au graphisme original (qu'on ne ressent pas forcément sur l'affiche) avec des touches de magie... très émouvant !

Rendez-vous fin juin pour voir le résultat dansé !


Prochain salon


Retrouvez-moi à Angers les 18 et 19 mai pour ImaJn'ère !