25 mai 2015

Le Prix du Livre sans Frontière !

Donc, samedi, au Decitre Confluence, j'ai présidé le Jury du Prix du Livre Sans Frontière !

Six ados, entre treize et dix-sept ans avaient chacun choisi un roman coup de cœur pour le faire découvrir aux autres.



En compétition : 
* Les cerfs-volants de Kaboul, Khaled Hosseini
* Le Clan des Otori, T1, Lian Hearn
* Daddy, Loup Durand
* Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand
* La Bibliothécaire, Gudule
* Nos étoiles contraires, John Green

(Dans la sélection initiale se trouvaient également Le suivant sur la liste, de Manon Fargetton, et Divergente, T1 de Véronica Roth).

Les six titres, très différents, ont tous beaucoup plu. Les jurés ont donné leur avis sur cette sélection puis ont voté...

Et, finalement, c'est Le Clan des Otori qui a remporté la majorité des suffrages !


4ème de couverture : Au XIVe siècle, dans un Japon médiéval mythique, le jeune Takeo grandit au sein d'une communauté paisible qui condamne la violence, mais elle est massacrée par les hommes d'Iida, chef du clan des Tohan. Takeo, sauvé par sire Shigeru, du Clan des Otori, se trouve plongé au cœur de luttes sanglantes entre les seigneurs de la guerre. Il doit suivre son destin. Mais qui est-il ? Paysan, seigneur ou assassin ? D'où tient-il ses dons prodigieux ? Lorsqu'il rencontre la belle Kaede, un amour fou naît entre les deux jeunes gens : devra-t-il choisir entre cet amour, sa dévotion à sire Shigeru et son désir de vengeance ? Sa quête le mènera jusqu'à la forteresse d'Inuyama, lorsqu'il marchera sur le " parquet du Rossignol ". Cette nuit-là, le rossignol chantera-t-il ?


À l'issue des délibérations, nous avons pris place face au public venu soutenir cette belle initiative. Chaque juré a présenté son coup de cœur, et j'ai fait un petit discours avant d'annoncer le nom du livre vainqueur !

Et puis j'ai dédicacé mes romans à qui le voulait en répondant aux questions sur mon métier (et en faisant de la pub pour les bouquins des wonderfriends qui peuvent plaire à ces jeunes passionnés !).

Bref, j'ai passé un excellent moment, pris beaucoup de plaisir, et assuré avec sérieux mon rôle de marraine de cette première édition, en espérant que de nombreuses autres suivront !

1 commentaire:

  1. Une belle sélection en tout cas, daddy est mon coup de cœur !

    RépondreSupprimer